Accès direct au contenu

Montpellier Méditerranée Métropole

Recherche simple

Accueil > Filières d'excellence > Eau > Dossier Eau

La genèse du cluster eau

C’est au début des années 80 que plusieurs grandes institutions françaises liées à l’eau (BRGM, Cirad, Cemagref, Inra, IRD) font le choix de s’implanter à Montpellier.

Filière Eau - Montpellier AgglomérationIl existait déjà au sein de l'Université un centre de recherche avec une des meilleures équipes au monde en hydrologie karstique. À la fin des années 90 dans le cadre du contrat de plan État/Région, l'université Montpellier 2, le CNRS et l'IRD, décident de regrouper ces compétences en créant la Maison des Sciences de l'Eau inaugurée en 2000. En 2003, c'est la création d'un Institut Fédératif de Recherche, l'ILEE, Institut Languedocien de Recherche sur l'Eau et l'Environnement dirigé par Pierre Chevallier et dont le siège est à la Maison des Sciences de l'Eau. La force du cluster montpelliérain c'est tout d'abord quinze organismes de recherche pour la plupart regroupés depuis au sein de l'ILEE, cinquante entreprises fédérées au sein de SWELIA et en tout quelque 400 entreprises dans la filière eau sur la région. L'atout de l'Agglomération de Montpellier, c'est la présence des trois leaders français du marché de l'eau (Veolia Eau, Suez-Lyonnaise des Eaux et la Saur) mais également la présence de la plupart des grands groupes de consultants existant dans la filière eau : Egis, Merlin, Ginger, Antea, BRL-Ingéniérie, Cereg et G2C.

Publié le 3 septembre 2008

Imprimer au format PDF Imprimer au format PDFHaut de la page